Fait-il partie du minhaj des salafs de fonder des associations?


Par Sheikh Zayd Ibn Muhammad Al-Madkhalî , tiré du site www.markaz-al-forqane.be

document-dossier-g119-orange-papier-icone-3734-128Fait-il partie du minhaj des salafs de fonder des associations?
Sheikh Zayd Ibn Muhammad Al-Madkhalî 
 

http://www.markaz-al-forqane.be/mp3/Fait-il-partie-du-minhaj-des-salafs-de-fonder-des-associations.mp3

Télécharger | chronometre-icone-4052-16 


Qu’Allah soit bienfaisant envers vous! Un questionneur d’Amérique demande : « Fait-il partie du minhaj des salafs de fonder des associations ? »

" Il est permis de fonder des associations en pays musulmans pour des intérêts religieux ou mondains. Cependant, il est obligatoire qu’elles soient soumises à des conditions approuvées par l’Islam. Et il ne faut pas que le but des associations soit des objectifs mauvais et qu’elles deviennent un mal pour l’Islam et les musulmans, comme l’ont fait les khawarij qui ont fondé des associations, ont rassemblé de l’argent et s’en sont servi pour combattre les musulmans et les musulmanes ainsi que pour détruire les institutions et sortir de l’obéissance (aux gouverneurs).

Les associations sont donc admissibles, mais il faut regarder leurs objectifs : s’ils sont convenables et que ses membres sont vertueux avec de bonnes intentions, alors c’est une œuvre de bienfaisance valide. Par contre, si les objectifs sont mauvais et que ses membres sont gens du désordre et des opposants à la croyance de l’Islam et des musulmans, alors il n’y a pas de bien en celles-ci, ni en ceux qui les dirigent. Na’am."


 Source : www.ajurry.com