Le jugement concernant le fait de placer la confiance en un autre qu’Allah


Par Sheikh Mohamed Ali Ferkous, tiré du site www.ferkous.com. Publié dans Dogme.

Le fait de “placer sa confiance en Allah” est l’un des types d’adoration ; est-ce que c’est permis alors de dire à quelqu’un : “Je place ma confiance en toi” ?

document-dossier-g388-orange-papier-icone-6665-128Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu’Allah a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection. Ceci dit :

Il n’est, certes, pas permis de dire : “Je place ma confiance en toi”, mais on doit plutôt dire : “Je te charge (de ceci et cela), et je place ma confiance en Allah”. Car “mettre la confiance en Allah” veut dire que le cœur se fie à Allah en ce qui est de l’acquisition des bienfaits et le repoussement des méfaits, tout en ayant confiance en Allah et en faisant usage des moyens. Ainsi, le fait de placer sa confiance sera uniquement en Allah. Allah جلّ جلاله dit :

وَعَلَى اللهِ فَتَوَكَلُوا إِن كُنتُمْ مُؤْمِنِين

Traduction du sens du verset :

« Et c’est en Allah qu’il faut avoir confiance, si vous êtes croyants » [El-Mâ'ida (La Table Servie) : 23].

Et dans un autre verset :

وَقَالَ مُوسَى يَا قَوْم إِن كُنتُم آمَنتُم بِاللهِ فَعَلَيهِ تَوَكَّلوُا إِن كُنتُمْ مُسلِمِينَ

Traduction du sens du verset :

« Et Moïse dit : “Ô mon peuple, si vous croyez en Allah, placez votre confiance en Lui si vous (Lui) êtes soumis” » [Yoûnous (Jonas) : 84].

Ainsi donc, Allah a exigé, dans ces deux versets, de placer la confiance en Lui afin d’accomplir la croyance et la soumission.

Quant aux questions ayant trait à la capacité de l’homme; il est, certes, permis d’en charger les autres ; tels que la vente et l’achat, car elles sont comptées parmi l’ensemble des moyens. Sauf qu’on ne doit pas se fier à celui qu’on a chargé d’une affaire quant à la réalisation de celle-ci. Toutefois, nous devons placer notre confiance en Allah pour l’acquisition et l’arrangement de nos affaires et celles de celui que nous avons chargé.

Sur ce, le fait de charger quelqu’un (de faire quelque chose) est considéré comme l’un des moyens auxquels nous ne devons point se confier, mais bien plutôt se confier à Celui Qui a causé les moyens, et a créé le moyen et la créature, Qui est, certes, Allah جلّ جلاله.

Le savoir parfait appartient à Allah سبحانه وتعالى, et notre dernière invocation est qu’Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que prière et salut soient sur notre Prophète, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection.


 Source: www.ferkous.com