Le sens du Hadith « l’Islam a débuté étranger… »


Par Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ'), tiré du site www.alifta.net. Publié dans Dogmes.

Je souhaiterais de Votre Eminence une explication du sens de la parole du Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) : "L'Islam a débuté étranger, et redeviendra étranger comme il l'était au commencement."(1) Est-ce que cela veut dire qu'il retrouvera la gloire, la suprématie et l'autorité comme il était à l'époque du Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ou a t-il une autre signification, en tenant compte du Hadith du Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) : "Les meilleurs des hommes sont ceux de ma génération, puis ceux qui les suivront puis ceux qui viendront après ces derniers."(2) En effet, ce qui apparaît dans ce Hadith est que le meilleur siècle est celui où a vécu le noble Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et qu'aucun siècle ne lui sera égal en bien.

Dans le premier Hadith, l'expression "comme il était au commencement" mentionnée à la fin du Hadith montre qu'il sera comme au temps du Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), alors que l'affection et la concorde entre les musulmans se sont assombris dans ces images, et que nous voyons à notre époque des tueries entre musulmans, des divisions, de la violence de la part de ceux qui ont l'autorité envers les gens de religion, des moqueries de la société envers eux et de la lutte contre eux et si on voit la guerre que mènent les pays occidentaux contre les pays musulmans à travers cette culture destructrice, ces pensées qui ne conviennent pas aux musulmans et ces modes vestimentaires qui dévoilent la `Awra (les parties du corps qui doivent rester cachées) de nombreuses musulmanes. Faites-moi profiter pleinement de votre science. Qu'Allah vous vienne en aide.

Le sens du Hadith est que l'Islam était étranger lorsque le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) y appela les gens, ils n'y répondirent que faiblement individu par individu.

En ce temps-là, l'Islam était étranger et cela était dû à la singularité de ceux qui le composaient, à leur petit nombre et à leur faiblesse face aux nombreux opposants et leur force, leur injustice et l'oppression qu'ils faisaient subir aux musulmans, jusqu'à l'émigration de certains d'entre eux en Abyssinie, fuyant pour leur religion et pour eux-mêmes les souffrances, les persécutions, l'injustice et la tyrannie, et jusqu'à l'Emigration (Hijra) du Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) sous l'ordre d'Allah (Le Très-Haut) à Médine, après l'intense souffrance qu'il subit, espérant qu'Allah lui assignera quelqu'un qui l'assisterait dans son appel et se tiendrait à ses côtés pour soutenir l'Islam. Allah réalisa son souhait, fortifia son armée et fit triompher Son serviteur. Et c'est ainsi que l'Etat islamique se constitua et s'étendit par la puissance d'Allah aux quatre coins de la terre. Allah (Exalté soit-Il) fit que la parole de la mécréance soit la plus basse et Sa Parole la plus élevée et Allah est le Puissant, le Sage.

C'est à Allah qu'appartient la puissance ainsi qu'à Son Messager et aux croyants. Cela se poursuivit une longue période puis la division et la fragilité apparurent, la faiblesse et la défaite se répandirent petit à petit parmi les musulmans, jusqu'à ce que l'Islam redevînt étranger comme il était au commencement. Ceci n'est pas dû à leur petit nombre, ils sont nombreux en ce temps-là, cela est plutôt dû à leur détachement de la religion et du Livre de leur Seigneur et de leur déviation de la guidée du Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), sauf celui qu'Allah préserva. Ils sont préoccupés par eux-mêmes et par la vie de ce bas-monde. Ils se concurrencent dans la conquête de celle-ci comme se concurrençaient ceux qui étaient avant eux. Ils s'entretuent pour accéder au pouvoir et au patrimoine jusqu'à ce que les ennemis de l'Islam trouvent une ouverture pour les envahir et s'emparer de leurs pays et de leurs personnes. Ils les ont ainsi colonisés, humilié leurs familles et leur ont infligé de cruelles punitions. C'est cela l'étrangeté de l'Islam qui est redevenu comme il était à son commencement.

Certains [savants], dont Mohammad Rachîd Riddâ, ont déduit de ce Hadith l'annonce du triomphe de l'Islam après la deuxième fois où il fut étranger, se basant sur une comparaison faite dans sa parole (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) : "L'Islam reviendra étrange comme il avait commencé"(3). En effet, comme au début où il fut étranger une première fois, et où les musulmans ont eu la puissance et ont répandu l'Islam par la suite, il triomphera et se répandra après la deuxième fois.

Qu'Allah nous accorde la réussite et que la prière et la paix d'Allah soient sur notre Prophète Mohammad, sa famille et ses compagnons.


(1) Sahîh Mouslim Le livre de: (La Foi) (145) , Sounan Ibn Mâdja Le livre de (Les Tentations) (3986) , le Mousnad de Ahmad (2/389).

(2) Le Sahîh d'Al-Boukhârî (Les Témoignages) (2652) , Sahîh Mouslim (Les Mérites des Compagnons) (2533) , Sounan At-Tirmidhî (Les Hauts Faits) (3859) , Sounan Ibn Mâdja (Les Sentences) (2362) , le Mousnad de Ahmad (1/434).

(3) Sahîh Mouslim Le livre de: (La Foi) (145) , Sounan Ibn Mâdja Le livre de (Les Tentations) (3986) , le Mousnad de Ahmad (2/389).


 Source: www.alifta.net