Markaz Al-Jama’a Editions a pour vocation de propager la da’wa salafiyyah au public francophone par le biais d’ouvrages traduits de la langue arabe. Ayant conscience du nombre important de frères et soeurs n’ayant pas encore la capacité d’accéder aux livres originaux, notre choix s’est tourné vers la mise en place de ce projet. La création d’une maison d’édition est, certes, ambitieux mais les bienfaits s’avéront être énormes pour la communauté musulmane non-arabophone vu son importance en Belgique comme en France, et plus particulièrement chez nos jeunes.

Pourquoi se procurer nos éditions?

Notre maktaba met à disposition, depuis plusieurs années, un larges choix de livres provenant de divers éditions dont la sélection fut minutieuse pour rester fidèle aux textes originaux. Cette difficulté de trouver des traductions correctes est à l’origine de la mise en place de notre maison d’éditions, qui, garantira aux lecteurs des ouvrages fiables tant au point de vue de la ‘aquida (dogme) que celui du minhaj (méthodologie).

Des traductions fiables?

C’est un engagement que nous voulons prendre auprès de nos futurs lecteurs, garantir des traductions irréprochables et sans ambiguités. Pour arriver à ce résultat, nous solicitons l’aide d’étudiants en science religieuse ayant une bonne maitrise des deux langues et la possibilité de faire vérifier leur travail auprès de leurs shouyoukh. Nous souhaitons faire preuve de transparence sur ce point, car c’est un sujet qui revient sans cesse et qui inquiète la communauté.

A quoi serviront les bénéfices?

Ces derniers permettront de subventionner les ouvrages suivant ainsi que les livrets et prospectus distribués gratuitement. Nous espérons que les revenus générés par la vente de livres pourront, également, venir supporter les autres projets de l’ASBL.

Rappel important

Nous tenons à signaler que l’apprentissage de la langue arabe doit rester une priorité pour nos frères et soeurs. Nous ne voulons pas être un frein à cela mais juste un gage de sûreté dans les débuts de l’apprentissage du public francophone.

– ‘Omar Ibn Al-Khattab -qu’Allâh l’agrée- a dit :

« Apprenez la langue arabe car elle fait parti de votre religion ». 

[Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousnaf].

– Il -qu’Allâh l’agrée- a dit aussi :

« Faites l’analyse grammatical du coran car il est en arabe ». 

[Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousnaf].

– Oubay Ibn Ka‘b -qu’Allâh l’agrée- a dit :

« Apprenez l’arabe comme vous apprenez le coran ». 

[Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousnaf].

Cheikh Al Islam Ibn Taymiya -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

« Certes la langue arabe fait parti de la religion, et sa connaissance est une obligation, car la compréhension du Coran et de la Sounna est obligatoire, et ils ne peuvent être compris qu’avec l’arabe, et lorsqu’on ne peut effectuer une obligation que par une chose alors cette chose devient obligatoire. »

[Source : Iktidha As-Sirata Al-Moustaqim, tome 1, page 464].

Vous voulez nous aider à mettre en place ce projet ? N’hésitez pas une minute !

Consulter les ouvrages disponibles gratuitement en PDF ?