[Sermon] Mise en garde contre les attaques terroristes

Sermon donné au Masjid Assalam de Ghlin le vendredi 20 novembre 2015, préparé sur base des allocutions de Sheykh Abdelhadi de Marseille et Sheykh Soulaymane Ar-Rouhayli suite aux événements survenus à Paris.

Louange à Allah, le Seigneur des Mondes. Que les éloges et les salutations soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ceux qui l’ont suivi à la perfection.

Ceci dit: très chers musulmans, les événements survenus dans la capitale française, à Paris comme actes terroristes armés ayant causé la mort de plus de 100 personnes et ayant fait plus de 300 blessés sont des actes criminels que les législations célestes n’approuvent aucunement de même que les raisons et natures saines. Leurs auteurs ne bénéficient quant à eux d’aucune excuses, car leur caractère interdit, horrible et plus que préjudiciable est nécessairement connu de la religion.

Ces actes criminels –ô serviteurs d’Allah– ne sont pas le seul fait d’un effort d’analyse, ne sont pas liés à une simple divergence d’opinion ou la seule présence d’ambiguïté auquel cas un traitement serait envisageable par le biais de l’enseignement ou de la discussion constructive ou encore de l’appel à la vérité par la sagesse, la bonne exhortation et le débat mené de la meilleure des manières. Cependant, il s’agit d’entêtement de leur part dans le crime malgré le fait qu’ils connaissaient le caractère corrompu, odieux, ignoble et ignominieux, cela est un rejet de la vérité après qu’elle soit apparue et une opposition déclarée aux arguments probants après qu’ils aient été établis. Cette organisation égarée a fait du meurtre, des attentats et de la corruption un but à atteindre, ainsi que des attaques violentes touchant les corps, biens et honneurs des musulmans et non-musulmans une voie à suivre. Leur clairvoyance a donc disparue et leur cheminement s’est égaré.

Et se basant sur la parole d’Allah, dont la traduction du sens est:

{Lorsqu’Allah a pris l’engagement de ceux à qui le Livre a été donné, vous l’exposerez clairement aux gens et vous ne le dissimulerez pas}.

Et afin d’exposer la vérité d’une part et se décharger de toute responsabilité d’une autre, nous annonçons ouvertement que nous condamnons ces actes criminels en tout lieu et en tout pays. De même que nous proclamons que la religion de l’islam est innocente de tout ces actes criminels, barbares et inhumains, et le fait d’attribuer cela à l’islam est injuste.

L’islam est la religion de la sécurité et de la paix, une religion incitant à l’équité et interdisant l’injustice. Une religion appelant à travers ses sublimes enseignements et ses nobles principes à la miséricorde et à l’entraide fructueuse ainsi qu’à l’harmonie menant l’humanité vers une vie paisible et prospère, préservée par la sécurité. De même que l’islam a invité au respect des pactes et a exprimé l’interdiction formelle de les violer.

L’Exalté a dit, ce dont la traduction du sens:

{Et respectez les engagements, certes à propos des engagements on sera questionné}.

S’en prendre aux âmes sous l’effet d’un pacte de protection sans droit est strictement interdit. Quiconque s’y attaque sans droit étant considéré comme ayant tué l’ensemble de l’humanité de même que quiconque en préserverait la vie serait considéré comme ayant préservé la vie de l’ensemble de l’humanité.

L’Exalté a dit, ce dont la traduction du sens est:

{Et c’est ainsi que nous avons prescrit aux enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne sans cause et alors qu’elle n’a pas semé la corruption sur terre, c’est comme s’il avait tué l’ensemble de l’humanité et quiconque lui laisserait la vie sauve, c’est comme s’il avait préservé la vie de l’ensemble de l’humanité}.

Très chers musulmans, le respect des engagements est assurément une obligation législative comme vous l’avez entendu dans le noble verset. Que la personne pénètre dans ces pays avec un visa cela donc fait parti des engagements qu’il est obligatoire de respecter. Et que la personne réside en Belgique, en France ou autre parmi les pays cela fait donc parti des engagements qu’il est obligatoire de respecter. Et il n’est pas permis de contredire ces engagements ni de trahir ce peuple.

Enfin, j’orienterai mon discours vers l’ensemble des musulmans dans ces pays en leur disant: vous êtes tels des invités [dans ces pays]. Entre vos pays d’origine et celui-ci réside certains pactes; craignez donc Allah en vos propres personnes et ne violez pas les pactes.

De plus, il incombe aux ‘Oulama, prédicateurs, orateurs et autres journalistes d’unir leur discours. À savoir, l’annonce claire du désaveu face à ces actes criminels. De même que je dis à mes frères Salafis en France, Belgique et autre : soyez sur vos gardes et mettez en garde contre ces Khawarij à propos de qui le Messager d’Allah ﷺ a dit:

«Ils sont les chiens de l’enfer».

Il a également dit les concernant qu’ils sont les pires dépouilles à la surface du globe. Il a également annoncé la bonne nouvelle à quiconque les tuerait ou serait tué par eux. Il a également parlé des Khawarij en disant qu’ils appellent au Livre d’Allah alors qu’il n’a rien avoir avec eux.

Il a également dit:

«Quiconque les tue est plus en doit de bénéficier l’agrément d’Allah qu’eux».

Il a également dit :

«Si je vies à leur époque, je les exterminerai comme fut exterminé le peuple de ‘Ad».

Il les a également décrit en disant qu’ils sortent de la religion comme la flèche sort du gibier. Mettez donc en garde contre eux, ne le soutenez pas, ne les secourez pas, que ça soit par la parole ou l’acte, exposez clairement aux gens leur égarement, leur déviance, leurs maux et leur dangerosité.

Et c’est pour cela –très chers musulmans– qu’il est obligatoire à tout musulman en tout lieu de réprouver ce crime, de le détester et de détester ses auteurs. Et ce religieusement pour la cause d’Allah, car Allah déteste ce crime et déteste ses auteurs comme le Messager d’Allah ﷺ l’a clarifié. Et il n’est pas permis au musulman de l’agréer ou de ne pas se prononcer. Quiconque agrée donc ce crime, c’est comme s’il y avait prit part. Et ne pas se prononcer au sujet de ce genre de chose n’est également pas permis, car le jugement est clair et plus qu’apparent. Tout comme il n’est pas permis au musulman de dire qu’ils ont mérité cela car ils ne sont pas musulmans, car celui pour qu’il n’est pas permis de le tuer, il n’est pas permis que l’on dise qu’il mérite d’être tué. Et il n’est pas permis de croire qu’il mérite d’être tué tant que la législation interdit de le tuer. Ceci est donc une chose qu’il est obligatoire aux musulmans de comprendre.

Voilà ce que j’ai voulu exprimer par loyauté vis-à-vis de la communauté des musulmans et non-musulmans à titre de désaveu de ces crimes, et ce, en transmettant les paroles des Savants de la Sounnah suite à ces événements.


Plus d’articles…